Œuvre collective placée sous la direction éditoriale de Thierry Groensteen et publiée en coédition avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Le Bouquin de la bande dessinée présente un état complet et structuré du savoir et de la pensée sur la bande dessinée ainsi que l’ensemble des codes de la bande dessinée et sa place dans l’histoire culturelle.

La vitalité artistique de la bande dessinée est aujourd’hui largement reconnue, particulièrement en France. Ses créateurs sont considérés sur un pied d’égalité avec les artistes de toutes disciplines. Beaucoup d’entre eux élargissent d’ailleurs leur champ d’activité à d’autres formes, comme le roman, le cinéma, l’affiche ou la scénographie d’expositions.
Intronisée « neuvième art » à la fin des années 1960, la bande dessinée a aussi suscité, particulièrement depuis une vingtaine d’années, une littérature critique de plus en plus abondante. Il manquait cependant un ouvrage de grande synthèse pour faire le point sur toutes les notions relatives à ce mode d’expression qui, pour être populaire et enfin légitimé, reste quelquefois difficile à appréhender dans sa spécificité, à mi-chemin entre les arts du livre et les arts visuels. Le présent Bouquin de la bande dessinée. Dictionnaire esthétique et thématique vient combler cette lacune, abordant le genre sous tous ses aspects, à la fois comme art, comme langage, comme littérature et comme culture à part entière. Non seulement il présente un état complet et structuré du savoir et de la pensée sur la bande dessinée, mais il se risque à défricher quelques pistes nouvelles, esquissant une véritable poétique.
Avec près de cent cinquante entrées qui sont autant d’articles fouillés, ce dictionnaire satisfera la curiosité des amateurs, néophytes ou passionnés, et sera un outil irremplaçable pour les chercheurs et les enseignants.

L’ouvrage rassemble une quarantaine de contributeurs, tous spécialistes reconnus du neuvième art pour près de cent cinquante entrées qui sont autant d’articles fouillés. Ce dictionnaire satisfera la curiosité des amateurs, néophytes ou passionnés, et sera un outil irremplaçable pour les chercheurs et les enseignants.

Thierry Groensteen a été directeur du Musée de la bande dessinée (Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Angoulême) de 1993 à 2001 et chercheur au Centre d’étude de l’écriture (Paris 7/CNRS). Il a dirigé Les Cahiers de la bande dessinée puis la revue Neuvième Art et organisé de nombreuses expositions (dont Maîtres de la bande dessinée européenne à la BnF en 2000) et colloques, dont  » Bande dessinée, récit et modernité  » à Cerisy en 1987.
Fondateur des éditions de l’An 2, il poursuit aujourd’hui son travail d’éditeur au sein du groupe Actes Sud, tout en enseignant à l’Ecole européenne supérieure de l’image et en dirigeant le site NeuvièmeArt 2.0