La plateforme GAIAR lance un jeu concours dont l’objectif est de réaliser une image narrative à lire en scroll du haut vers le bas.

POUR PARTICIPER RÉALISEZ UNE ŒUVRE COMME SUIT :

Une image narrative à lire en scroll du haut vers le bas.

Taille : 1200 x 4727 pixels, mode RVB, format PDF.
Image réalisée à partir de dessin, collage, photo, tout type d’art graphique.
Narration sans ou avec texte en français ou anglais uniquement.

SUJET :   « A RAINBOW THROUGH THE… »

Toute personne majeure, quels que soient sa nationalité et son pays de résidence peut participer.
Le déposant de l’œuvre certifie être le seul créateur de cette œuvre, les œuvres collectives ne sont pas autorisées pour le jeu concours GAIAR RAINBOW.

Une fois réalisée, il suffit de déposer votre oeuvre sur la plateforme GAIAR en suivant le tuto. Les prix à gagner sont plutôt alléchants.

1er prix : une Wacom one display
2ème prix : 100€ crédités sur votre compte GAIAR
3ème prix : 3 livres et 2 albums de musique d’auteurs GAIAR.

Clôture du concours le 2 juin 2020 à 12 heures (midi), heure de Paris.
Déclaration des gagnants le 15 juin 2020.

Réglement et informations sur le site dédié

A propos de la plateforme GAIAR

GAIAR est une plateforme internationale de gestion et de diffusion de contenus culturels, qui simplifie et sécurise les processus de contractualisation des droits d’auteurs, de diffusion et de monétisation des contenus. Elle offre au public un nouveau mode d’accès à la culture.
GAIAR pour les auteurs et les professionnels : protégez vos œuvres (films, vidéos, photos, musiques, textes, articles de presse, BD, et bientôt jeux vidéos) et commencez à les monétiser sur tous vos réseaux ! Renseignez également toutes les personnes qui ont participé à cette œuvre et automatisez la répartition des gains entre tous

GAIAR pour les spectateurs : accédez à des œuvres de qualité avec la possibilité de rémunérer les auteurs au prix que vous décidez (à partir de 0,01 € !). Aussi, soyez rémunéré en partageant des œuvres sur tous vos réseaux !

Venez explorer GAIAR

Suivez GAIAR sur Facebook et Instagram

Article Charente Libre du 5 mai 2020