Avec l’annonce le 12 mars dernier par le Président de la République de la fermeture générale des établissements scolaires pour venir à bout de l’épidémie du Covid-19, les écoles et entreprises de l’image ont dû rapidement trouver des solutions pour assurer une continuité pédagogique et d’activité.

Comment les équipes pédagogiques et les étudiants s’organisent-ils pendant cette période de confinement ? Quelles sont leurs impressions et comment vivent-ils ce moment ? Nous avons interrogé et recueilli les impressions de certains d’entre eux.

Hugo Philippon, technicien audiovisuel au sein de CREADOC

Témoignage Hugo Philippon, technicien audiovisuel au sein de CREADOC

« Depuis le 17 mars 2020 et à l’instar de toutes les écoles, l’équipe enseignante et les étudiants du CREADOC sont en confinement. Mais cela nous a cependant pas empêché de continuer à proposer la même qualité d’intervention et de suivi pédagogique, administratif et technique. Les outils eux ont changé. Afin de proposer de façon équitable cette continuité, nous avons dématérialisé notre suivi en mettant en place une procédure de travail à distance.
 
Cette procédure comprend tout d’abord la possibilité de partager et informer tous les membres confinés. La communication étant le pilier d’un bon fonctionnement collectif, les étudiants peuvent être tout de suite accompagnés de façon constante avec des outils de partage de fichiers audio, images, captures d’écran et écrits. Le téléphone et les logiciels de VoIP restant les meilleurs outils.
 
Ensuite, pour répondre à des soucis techniques, la procédure a permis de pouvoir avoir accès directement à l’écran de l’interlocuteur, facilitant ainsi l’intervention sur la machine et le montage du film de chacun.e.s.
 
Cet outil a facilité notamment la faisabilité du cours de « techniques de montage audiovisuel » sur le logiciel Adobe Premiere Pro que j’ai fait avec chaque binôme. J’ai pu donc intervenir directement sur leur montage à distance et leur permettre de conserver les traces de mon intervention sur leur machine. Ces cours ont permis, au fur et à mesure, de rassurer, accompagner et faciliter mes interventions plus ponctuelles.
 
La procédure est pour le moment concluante puisque je suis souvent sollicité par les étudiant.e.s et les outils mis en place sont aujourd’hui bien intégrés et compris. Je suis donc ravi que les étudiants ne se sentent pas perdus et seuls dans ce moment d’adaptation auquel nous sommes tous confrontés ! « 

Interface de télétravail – CREADOC

Mentionné dans cet article : Filière Documentaire de Création - CREADOC