Le Pôle Image Magelis est heureux de s’associer à la Game Cup, la première coupe de France de création indépendante de jeux vidéo, dont la phase finale se déroulera à Angoulême le 16 avril prochain. 4 prix seront remis lors de cette soirée aux talents les plus prometteurs.

A cette occasion, Magelis présente dans ce clip vidéo la vitalité de l’écosystème local…

Dans ce cadre, Magelis organise la Game Conf, le lendemain vendredi 17 avril. Autour du thème « du 1er jeu au Triple III : grandir en indé », Magelis réunira au Cnam-Enjmin une centaine de professionnels de premier plan venant de France entière pour échanger sur les enjeux de développement et de croissance de leur entreprise. La programmation des conférences et tables rondes ainsi que leur animation est confiée à Jean Zeid, ancien journaliste spécialiste du jeu vidéo et chef d’édition audiovisuel sur France Info.

La semaine spéciale se poursuivra tout le week-end avec le Festival des jeux organisé par Angoulême JV avec Evènement E-Sport France aux Ateliers Magelis.

Ces évènements voient la mobilisation de tous les acteurs du territoire impliqués dans le soutien à cette filière locale reconnue pour sa créativité :

  • Comme partenaire fondateur de la Game Cup aux côtés de KissKissBankBank, la Banque Postale, Jeux vidéo Magazine, le Cnam-Enjmin et la région Nouvelle-Aquitaine, le Pôle Image Magelis apporte une contribution majeure pour l’évènement et profitera de la phase finale pour organiser la Game Conf à Angoulême. Il contribuera également à l’organisation du Festival des Jeux.
  • Le Cnam-Enjmin, l’école de référence du jeu vidéo, accueillera la phase finale de la Game Cup et la Game Conf dans son auditorium. Elle dote également les premiers prix de chaque catégorie d’un accompagnement entrepreneurial complet pendant un an.
  • La région Nouvelle-Aquitaine apporte une dotation à la Game Cup qui permettra de récompenser des talents supplémentaires. Les gagnants qui seront accueillis dans l’incubateur du Cnam-Enjmin pourront postuler aux aides à la création de la région.
  • Eurekatech, la technopole de GrandAngoulême, contribuera au programme d’accompagnement des entrepreneurs mis en place par le Cnam-Enjmin.

Par ce dispositif, les acteurs de Nouvelle-Aquitaine démontrent leur soutien à la filière locale et leur ambition de contribuer au renforcement d’une filière créative de talent sur tout le territoire national.