Le meilleur du cinéma francophone est à Angoulême du 20 au 25 août pour la 12ème édition du FFA ! Des films en compétition, de nombreuses avant-premières, un hommage au cinéma luxembourgeois, un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch, des ciné & concerts et de nombreuses autres surprises… Découvrez la programmation de l’édition 2019…

HOMMAGE AU CINÉMA LUXEMBOURGEOIS

Jacqueline Bisset – Actrice – Présidente du jury
Hugo Becker –
Acteur
Maripier Morin –
Actrice
Mehdi Nebbou –
Acteur
Françoise Nyssen –
Éditrice / Ministre de la Culture sous Emmanuel Macron de mai 2017 à octobre 2018
Louis-Julien Petit –
Réalisateur
Laurent Weil –
Journaliste

Jury 2019 des étudiants francophones

Claire Borotra – Actrice – Présidente du jury

Cette année, huit jeunes issus des écoles de l’image de la francophonie composent le jury des étudiants.

Il sera composé de deux étudiants belges de l’INSAS, deux élèves en maîtrise de cinéma au Québec, l’une au Collège de l’Outaouais, l’autre à l’Université de Montréal, deux étudiants du LISA et deux élèves de l’EMCA.

Ils jugeront les films de la compétition pour décerner le Valois des étudiants francophones.

 

« Adam » de Maryam Touzani – France, Maroc, Belgique
« Camille » de Boris Lojkine – France, République centrafricaine
« La Fille au bracelet » de
Stéphane Demoustier – France
« Les Hirondelles de Kaboul » de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec – Luxembourg, France, Suisse
« Lola vers la mer » de
Laurent Micheli – Belgique, France
« Papicha » de
Mounia Meddour – France, Algérie, Belgique, Qatar
« Tu mérites un amour » de
Hafsia Herzi – France
« Vivre à 100 milles à l’heure »

 

« Deux moi » de Cédric KLAPISCH – France
« Donne moi des ailes » de Nicolas VANIER – France
« Fahim » de Pierre-François MARTIN-LAVAL – France
« Fête de famille » de Cédric KAHN
« Je ne rêve que de vous » de Laurent HEYNEMANN
– France
« Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part » de Arnaud VIARD
– France
« L’esprit de famille »
« La fameuse invasion des ours en Sicile » de Lorenzo MATTOTTI
– France, Italie
« Le Dindon » de Jalil LESPERT
– France, Belgique
« Le regard de Charles » de Marc DI DOMENICO –
France (film de clôture)
« Les éblouis » de Sarah SUCO
– France
« Menteur » de Émile GAUDREAULT
« Mon chien stupide » de Yvan ATTAL
– France (film d’ouverture)
« Trois jours et une vie » de Nicolas BOUKHRIEF
– France

Et aussi…

  • Les bijoux de famille dédiés au distributeur Haut et Court
    Ma vie en rose
    de Alain Berliner, L’emploi du tempsde Laurent Cantet, Sous le sablede François
    Ozon, L’apollonidede Bertrand Bonello, La fille de Brestd’Emmanuelle Bercot, en plus
    de Jusqu’à la garde présenté dans la section « séances en plein air ».
  • Un focus sur le réalisateur Nabil Ayouch
    Much Loved 
    (primé en 2015 au FFA), Mektoub, Ali Zaoua, prince de la rue, My
    land, Les chevaux de Dieu et Razzia.
  • Les flamboyants
    Portrait de la jeune fille en feu
    de Céline Sciamma
    La sainte famille
    de Louis‐do de Lencquesaing
    Atlantique
    de Mati Diop
  • Des ciné concerts
    Notre Dame
    de Valérie Donzelli
    Je ne sais pas si c’est tout le monde de Vincent Delerm
    La vertu des impondérables de Claude Lelouch (inédit)
  • Un hommage à Michel Deville
    L’ours et la poupée, Raphaël ou le débauché, Péril en la demeure
  • Des séances spéciales
    La vie scolaire
    de Grand corps malade et Mehdi Idir (Espace Carat)
    La chute de l’empire américain
    de Denys Arcand (Québec) (plein air)
    Jusqu’à la garde
    de Xavier Legrand (plein air)
    Vif argent
    de Stéphane Batut (coup de cœur)
    Fourmi
    de Julien Rappeneau (coup de cœur)
  • Les courts métrages des Talents Adami Cannes
Mentionné dans cet article : FILM FRANCOPHONE D’ANGOULÊME