Inauguré en 2018, le Trophée de l’animation du Film français récompense un ou plusieurs professionnels francophones de l’animation (producteurs, distributeurs…), issus du cinéma et/ou de l’audiovisuel et incarnant la relève.

Cette année, le prix sera décerné à Emmanuel-Alain Raynal et Pierre Baussaron, les deux associés de la société de production et de distribution Miyu qui fête ses 10 ans. Ils succèdent à TAT Productions. Le prix leur sera remis mardi 11 juin à 16h30, à l’Impérial Palace à Annecy.

Le choix de Miyu distingue le chemin parcouru depuis sa création, en 2009, par Emmanuel-Alain Raynal rejoint en 2015 par Pierre Baussaron. Connue au départ pour ses courts métrages, format sur lequel elle demeure très dynamique en production ou en distribution – en témoigne les quatre titres en sélection officielle d’Annecy, dont Je sors acheter des cigarettes de Osman Cerfon -, Miyu a connu une forte croissance dernièrement. Pour la soutenir, elle s’est d’ailleurs structurée en holding cet hiver, afin de regrouper l’ensemble de ses activités : production, distribution, la galerie Miyu, « première européenne dédiée au cinéma d’animation » ouverte en 2018, et le Studio Miyu.

Lire l’article du Film Français du 07 Juin 2019

Suivez les actualités de Miyu

Mentionné dans cet article : MIYU PRODUCTIONS