Date : 15 Mai 2019 de 17 h 00 à 19h
Lieu :
Dans les locaux du CEPE, 186 rue de Bordeaux, 16000 Angoulême
Inscriptions : fabricc@univ-poitiers.fr

« Modèles d’apparence et prise en compte de l’éclairage en 3D : application à l’architecture »

De nombreux appareils de réalité virtuelle et augmentée sont aujourd’hui disponibles pour le grand public à des tarifs très attractifs. La démocratisation du matériel informatique, des casques de réalité virtuelle ou encore des écrans haute définition permet d’apporter dans les foyer des moyens considérables pour naviguer à l’intérieur d’environnements en trois dimensions et en temps-réel. Pourtant, la construction de mondes virtuels reste difficile car des compétences spécifiques sont nécessaires pour produire des objets 3D et les visualiser de manière réaliste, même avec les logiciels adaptés. L’objectif de cet atelier concerne une partie prépondérante de la visualisation d’environnements virtuels : le réalisme par l’usage de la lumière. Le photo-réalisme d’une image de synthèse ne repose que partiellement sur la description 3D de l’environnement et l’une des clés pour obtenir une immersion maximale est de simuler au plus près les effets des réflexions lumineuses de la réalité. L’architecture en particulier est un secteur qui nécessite de nombreuses études, et le rôle de la lumière est crucial dans la réussite de la conception d’un bâtiment. La société Novo3d, spécialisée dans la reconstruction de lieux historiques disparus, réalise des outils qui permettent de naviguer de manière interactive dans des environnements de manière ultra-réaliste. XLIM est une unité de recherche de l’Université de Poitiers, qui étudie et réalise des briques technologiques capables d’aider les entreprises à aller toujours plus loin dans les représentations 3D et leur éclairement. Ils apporteront ensemble leur expertise pour explorer durant cet atelier les possibilités offertes aujourd’hui à ceux qui souhaitent lever ces verrous.

Intervenants :

– Daniel Meneveaux – Est professeur en informatique à l’université de Poitiers et responsable de l’équipe de recherche « informatique graphique » au laboratoire XLIM (UMR CNRS 7252). Ses activités concernent la simulation d’éclairage, les mo-dèles d’apparence de matériaux avec des applications dans le domaine de l’architecture virtuelle en 3D. Il a réalisé sa thèse de doctorat à l’université de Rennes I, suivi d’un post doctorat au laboratoire Imager à Vancou-ver (Canada) avant d’être recruté à l’université de Poi-tiers comme maître de conférences en 1999.

– Dominique Lyoen – Est de formation artistique dédiée aux métiers de l’image. Il s’est d’abord tourné vers le métier de spécia-liste en effets spéciaux pour le cinéma, avant de s’orien-ter vers l’utilisation des technologies du jeu vidéo pour l’industrie et l’architecture. Fort d’un bagage technique acquis sur plus de deux décennies d’expériences profes-sionnelles et passionné depuis toujours par la perspec-tive de pouvoir visiter des lieux aujourd’hui disparus, il a créé Novo3d en 2013 et met depuis son expertise au service de la revalorisation du patrimoine architectural grâce à la réalité virtuelle.

 

Le FAB®ICC

Le FAB®ICC est le service de l’Université de Poitiers dédié aux Industries Culturelles et Créatives (ICC) – entreprises et institutions du numérique, de l’image, de la culture, de la création – d’Angoulême et de la région Nouvelle-Aquitaine.

Les professionnels des ICC ayant un besoin peuvent rencontrer les membres du FAB®ICC pour identifier et clarifier leurs problématiques et les orienter vers la structure universitaire qualifiée sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

Initiative de l’Université de Poitiers qui a constitué une équipe pluridisciplinaire de chercheurs et spécialistes (économie, gestion, communication, arts numériques, droit du numérique, propriété intellectuelle, sciences et techniques informatiques), le FAB®ICC est financé et soutenu par l’Union Européenne (FEDER  INSECT), par l’Etat, la Région Nouvelle-Aquitaine et Grand Angoulême (CPER INSECT & NUMERIC).

Plus d’informations sur le FAB®ICC en consultant :
– le site internet
– la page Facebook

Mentionné dans cet article : CEPE