Le militantisme féministe par et pour la bande dessinée.


Le 2 mai au Musée de la bande dessinée d’Angoulême
aura lieu une journée d’étude centrée sur le militantisme féministe par et pour la bande dessinée, organisée par les étudiant .e.s du Master bande dessinée de l’EESI.

La philosophe et historienne de la pensée féministe Geneviève Fraisse est l’invitée d’honneur. Elle sera entourée d’universitaires, d’auteur.trice.s pour s’interroger et débattre sur ces sujets d’actualité.

La journée s’articule en deux parties : un point historique au départ sur le militantisme féministe dans la bande dessinée, puis poursuite avec des sujets actuels avec entre autres une table ronde avec les autrices du collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme (Johanna Schipper, Morgan Parisi, Nathalie Ferlut), des présentations d’ouvrages, notamment de la publication collective Féministe- Récit militants sur la cause des femmes aux éditions Vide Cocagne, et d’auteur.trice.s qui traitent de cette thématique.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Mentionné dans cet article : EESI