Pour les futurs étudiants en école supérieure d’art le moment du festival est l’occasion de sortir de leurs dossiers et d’ouvrir leur atelier au grand public. Accueillir dans l’atelier, montrer ses expérimentations, dévoiler ses premiers pas et transmettre, font partie de l’exercice de préparation aux concours d’entrée aux écoles supérieures d’art et du design.

Le jeudi 24 et vendredi 25 janvier, les étudiants vont proposer 15 ateliers de découverte de pratiques artistiques en lien avec le monde de la BD autour de 4 thèmes, encadrés par 4 artistes-professeurs de l’école d’art :

BD/ de la pose à la pause
Croquis à partir d’un modèle
Animation en papier découpé et / ou bruitages
Les participants créeront leur personnage de bande dessinée en papier découpé, qu’ils animeront ensuite sous caméra.
– Dessin : cadavre exquis et bande dessinée
Création de personnages sur le principe des cadavres exquis inventés par les surréalistes.
– Création de Tampons pour un livret
Graver sur des gommes avec des gouges des éléments de personnages, afin de créer un livret.

Ces ateliers s’adressent aux visiteurs et aux classes en visite à Angoulême à l’occasion du festival et qui souhaitent faire un atelier pratique d’une heure. Les élèves sont bienvenus dans l’univers atelier prépa et peuvent partager la vie d’étudiant en art pendant un court instant. Les inscriptions aux ateliers se font sur le site du festival

Le moment du festival de la BD est aussi le moment pour les anciens prépa de retourner à Angoulême et d’échanger au sujet des questions d’orientation et de formation à échelle nationale.

Pour cette édition du festival:

Vendredi, 26 janvier, rue des acacias:
à 17h : Laurène Pellecchia, une ancienne prépa, aujourd’hui en 5ième année à l’EESI proposera une rencontre autour du thème inspiré de son master : La liberté d’expression dans le dessin de presse, satire ou discrimination ?
à 18h : étudiants de la classe prépa, atelier couleur : Performance, rythme et trait
à 18h30 : le vernissage aura lieu autour d’une installation de travaux d’étudiants et une projection des films réalisés en partenariat avec le CREADOC. Les ateliers estampe, création numérique et cinéma d’animation.

Mentionné dans cet article : Ecole d’Art du GrandAngoulême