Étudier à Angoulême

Ville de taille moyenne (agglomération de 110 000 habitants), Angoulême offre une très agréable qualité de vie aux habitants qui apprécient la richesse et le dynamisme culturels de la ville, les tarifs modérés de l’immobilier, la douceur du climat et la richesse culturelle.

La ville vit au rythme de ses nombreux festivals (Festival International de la Bande Dessinée, Festival du Film Francophone d’Angoulême, Festival Courant 3D, Festival Rayon Fantastique, Festival du Film Court d’Angoulême, Concours d’animation 24h/24s, Global Gam Jam…), dispose de nombreux équipements culturels (Cité internationale de la Bande Dessinée et de l’Image, Musée National de la Bande Dessinée, Théâtre d’Angoulême, Databaz, La Nef salle de musiques actuelles, Conservatoire de Musique, Danse et Théâtre, Fonds Régional d’Art Contemporain,…), et accueille de très nombreux créatifs (auteurs de bande dessinée, artistes multimedia, entreprises de l’image, …).

Les étudiants évoluent dans cet environnement à la fois propice à la créativité, aux échanges, à la recherche et à l’innovation.

0h15
seulement de Paris
(1h45 en 2017 avec la LGV)
0h00
de Bordeaux
(35’ en 2017 avec la LGV)

Un campus au cœur de la ville

Le campus de l'image - Vue aérienne

Les 11 établissements de formation de l’image d’Angoulême sont concentrées dans un même secteur géographique. Sur les bords du fleuve Charente, dans un cadre naturel exceptionnel, les écoles sont logées dans du bâti à l’architecture remarquable ancienne ou contemporaine.

Le Campus de l’image étant situé à quelques minutes à pied du centre-ville, les étudiants bénéficient de conditions de vie et de travail privilégiées, où les échanges et l’animation de la vie étudiante sont favorisés.

Des passerelles entre les écoles

Le campus de l'image - Vue aérienne

La proximité entre les écoles de l’image n’est pas seulement géographique : les écoles travaillent de concert afin de favoriser les échanges et les enrichissements réciproques.

L’objectif est en effet de développer des passerelles entre les formations, de créer de la transdisciplinarité grâce notamment à l’organisation de conférences et de cours communs aux écoles du campus. Les étudiants peuvent ainsi découvrir le secteur de l’image dans toutes ses dimensions. En multipliant les lieux de rencontres entre étudiants, le Pôle Image Magelis souhaite inciter les étudiants à échanger et à mener des projets communs.

Quelques exemples de collaborations entre écoles

Partenariat CREADOC – EMCA

Le CREADOC et l’EMCA expérimentent un atelier commun depuis plusieurs années qui consiste à réaliser, pendant 4 semaines, des films d’animation à partir de bandes-son documentaires. Pendant que les étudiants de l’EMCA travaillent sur la bande-image, les étudiants de CREADOC élaborent une bande-son qu’ils mixeront ensuite sur la bande-image.

Partenariat EESI – ENJMIN

L’EESI et l’ENJMIN organisent chaque année un séminaire commun sur le thème « jeu et jouabilité ». Ce séminaire est suivi d’un atelier de réalisation encadré par une équipe d’enseignants des deux écoles. Les étudiants sont regroupés en équipe mixte (EESI et ENJMIN). L’objectif de la session est de concevoir et expérimenter un parcours dans la ville conçue sous une forme narrative et ludique.

  • Collaborations entre étudiants des différentes écoles en dehors du cadre pédagogique

  • Conférences communes

  • Soirées de projection des réalisations des écoles

  • Organisation de Portes ouvertes communes aux écoles de l’image

Des infrastructures récentes

  • Foyer étudiant
  • Amphithéâtre commun aux écoles du campus de l’image de 250 places
  • Bâtiment Formation du Nil
  • Restaurant universitaire géré par le CROUS,