Le jury du concours de BD Hippocampe, présidé par l’auteur Franck Margerin, s’est réunit mercredi 9 janvier pour désigner les lauréats de la 20è édition.

Dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, l’association Hippocampe organise chaque année un Concours de Bande Dessinée à Angoulême, ouvert aux jeunes et adultes en situation de handicap, dont le Pôle Image Magelis est partenaire.

Sur le thème cette année « Partager…raconte en BD », ce sont 930 planches réalisées par des enfants et des adultes en situation de handicap, moteur, psychiques, polyhandicapé, sensoriels qui ont été visionnées par le parrain de l’association Franck Margerin, le créateur du héros BD Lucien, et les membres du jury.

Les lauréats ne seront dévoilés que durant le prochain Festival de la Bande Dessinée, le vendredi 25 janvier à partir de 14h.

Créé en 2005, l’association L’Hippocampe a pour objectif principal le développement d’actions culturelles et artistiques en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées ou de leur accès aux arts et à la culture.

Elle organise, chaque année, deux événements, le Concours de Bande Dessinée à Angoulême et le Festival de courts métrages «Métiers & Handicaps», Regards Croisés.


Le Concours de Bande Dessinée à Angoulême

L’association L’Hippocampe a repris à sa charge l’organisation chaque année d’un concours de bande dessinée pour jeunes et adultes handicapés dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême (FIBD), ouvert à plusieurs pays européens.

Avec la mise en œuvre de ce concours de Bande Dessinée, l’association L’Hippocampe, a pour objectifs :
• d’apporter un « coup de projecteur » au monde du handicap, dans le cadre très médiatisé du FIBD;
• de favoriser la capacité créative d’un public singulier et de permettre aux personnes handicapées d’exprimer leur sensibilité en s’engageant dans un projet original et quelque peu exceptionnel;
• de permettre leur intégration dans la cité et la reconnaissance de leur talent autour de l’organisation d’expositions des BD primées;
• d’assurer la pérennité d’une action qui connaît un réel succès auprès des adultes et des jeunes en situation de handicap, des familles, des éducateurs et des établissements d’accueil.

Article Charente Libre 10 janvier 2019


Les 20 ans d’Hippocampe

Cette année le concours de l’association L’Hippocampe fête ses 20 ans. À cette occasion, le Festival d’Angoulême met en lumière les productions de ses lauréats.

Au fil des années, le concours a attiré de plus en plus de candidats : ce sont près de 2000 propositions qui sont soumises au jury. Elles peuvent être réalisées de façon individuelle ou collective. Les participants s’approprient les codes de la bande dessinée et expérimentent des techniques graphiques et narratives adaptées à leurs situations.

Une exposition, gratuite et au cœur d’Angoulême pendant le FIBD, proposera de découvrir des extraits des planches lauréates du concours L’Hippocampe depuis vingt ans.

En savoir plus sur : ESAT IMAGE – ARTS GRAPHIQUES