Le meilleur du cinéma francophone est à Angoulême du 21 au 26 août 2018 pour la 11ème édition du FFA ! Dix films en compétition, de nombreuses avant-premières, un hommage au cinéma haïtien et à Jacques Deray, un focus sur Jacques Doillon, des séances plein air et de nombreuses autres surprises… Découvrez la programmation 2018 !

Téléchargez le dossier de presse

Visionnez la bande annonce officielle

Karin Viard – Présidente – Actrice

Michel Côté – Acteur
Eye Haïdara – Actrice
Laurent Hassid – Directeur des acquisitions Cinéma Français et Etranger Canal +
Jimmy Jean-Louis – Acteur
Camélia Jordana – Artiste-interprète, actrice
Thomas Lilti – Réalisateur
Raphaël Personnaz – Acteur
Ludivine Sagnier – Actrice

Plus d’infos sur le jury

Charlotte a du fun de Sophie Lorain (Canada)
Photo de famille de Cécilia Rouaud (France)
Tout ce qu’il me reste de la révolution de Judith Davis (France)
L’amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot (France)
Sauvage de Camille Vidal-Naquet (France)
Troisièmes noces de David Lambert (Belgique)
Le Vent tourne de Bettina Oberli (Suisse – Belgique)
Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin (France)
Les Rois Mongols de Luc Picard (Canada)
Sofia de Meryem Benm’Barek (Qatar – Maroc – France)
A noter le film en compétition Le Vent Tourne est un long métrage de fiction coproduit par Rita Productions (Suisse) & Silex Films (France), la société de production de longs-métrages, fictions et documentaires créée en 2009 et dirigée par Priscilla Bertin et Judith Nora, qui a créé en 2014 SILEX ANIMATION, un studio 2D à Angoulême, dans le quartier de l’image.

Le jury des étudiants francophones

Cette année, huit jeunes issus des écoles de l’image de la francophonie composent le jury des étudiants francophones. Parmi eux, deux étudiants belges de l’INSAS, deux étudiants québécois, deux élèves du LISA et deux des lauréats du Valois du meilleur court-métrage 2017. Ils jugeront les films de la compétition pour décerner le Valois des étudiants francophones.
L’actrice et chanteuse Elsa Lunghini sera leur présidente.
L’Homme sur les quais (1992) de Raoul Peck
Royal Bonbon (2002) de Charles Najman
Mange ceci est mon corps (2007) de Michelange Quay
Les amours d’un zombi (2009) de Arnold Antonin
Chronique d’une catastrophe annoncée (2010) de Arnold Antonin
Port-au-Prince – Dimanche 4 janvier (2015) de François Marthouret
Au-delà des montagnes (2015) de Lambert Wilson
Ayiti mon amour (2016) de Guetty Felin
Le jour se lèvera (2017) de Gessica Généus
Bonhomme de Marion Vernoux
Le Poulain de Mathieu Sapin
Première année de Thomas Lilti
Dilili à Paris de Michel Ocelot
Les bonnes intentions de Gilles Legrand
Pupille de Jeanne Herry (film de clôture)
Edmond d’Alexis Michalik
Les Chatouilles
d’Andréa Bescond et Éric Métayer
Un amour impossible de Catherine Corsini
I feel good de Benoît Delépine et Gustave Kervern
Les invisibles de Louis-Julien Petit
Voyez comme on danse de Michel Blanc
Le grand Bain de Gilles Lellouche
Lola et ses frères de Jean-Paul Rouve (film d’ouverture)
A noter le long métrage de fiction « Lola et ses frères », produit par Nolita Cinéma, a reçu le soutien du Département de la Charente via le Pôle Image Magelis. Il a été tourné en Charente en fin d’année dernière avec au casting Ludivine Sagnier, José Garcia, Jean-Paul Rouve et Ramzy Bedia.
16 levers de soleil de Pierre-Emmanuel Le Goff (le film retraçant l’épopée spatiale de Thomas Pesquet sera diffusé à l’Espace Carat)

Et aussi…

Le fabuleux Destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet (France – 2001)
Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc (France – 2002)
De battre mon cœur s’est arrêté de Jacques Audiard (France – 2005)
Un secret de Claude Miller (France – 2007)
Adieu Berthe – l’enterrement de mémé de Bruno Podalydès (France – 2012)

Plus d’infos sur les bijoux de famille

Un sac de billes (1975)
La Drôlesse (1979)
La Vie de Famille (1985)
Le Petit Criminel (1990)
Ponette (1996)
Raja (2003)

Amin de Philippe Faucon (France)
En liberté ! de Pierre Salvadori (France)
Fortuna de Germinal Roaux (Suisse, Belgique)

Plus d’infos sur les flamboyants

Nouveauté du FFA : trois histoires de musique qui se prolongent par des concerts.
Guy d’Alex Lutz
La Bolduc de François Bouvier
Au bout des doigts de Ludovic Bernard
Le violoniste de Richard Sénécal
  • Hommage à Jacques Deray

Symphonie pour un massacre (1963)
Borsalino (1970)
On ne meurt que deux fois (1985)

Alien Crystal Palace d’Arielle Dombasle
Lune de miel…
à Zgierz d’Elise Otzenberger
Ma fille de Naidra Ayadi
Vaurien de Mehdi Senoussi
Chacun pour tous de Vianney Lebasque
Moi, maman, ma mère et moi de Christophe Le Masne
Versailles de Pierre Schoeller
De chaque instant de Nicolas Philibert

Plus d’infos sur les séances spéciales

  • Événements & Expositions
Espace Franquin > Tony Franck – Johnny fait du cinéma
Espace Franquin > L’envers du décor – Tous les photographes de plateau s’associent pour une exposition orchestrée par Christophe Brachet
L’Alpha Médiathèque > [Bhâ dit Hoô dit béné dit Melle Bureau] – Être mémoire-VHS, un hommage
Une sélection de courts métrages de la Région Nouvelle-Aquitaine.
Les courts métrages des Talents Adami Cannes 2018.
Une sélection de courts francophones soutenus par le prix du polar SNCF.
Trois courts métrages inédits produits par Mon Voisin productions.
– Et bien sûr les dix courts métrages d’animation en compétition…

Plus d’infos sur les courts métrages

Nouvelle adresse : 16 Rue d’Arcole 16000 Angoulême
Téléphone : 09 81 41 16 00

~~~~

Ne manquez pas les actualités du FFA sur Facebook

Article Sud Ouest du 21 Mai
Article Charente Libre du 21 Mai
Article Charente Libre du 6 Juin
Article Charente Libre du 8 Juin
Article Sud Ouest 2 Juillet
Article Sud ouest 3 Juillet
Article Charente Libre 3 Juillet

En savoir plus sur : FILM FRANCOPHONE D’ANGOULÊME