Parlons d’Images : Rencontre avec le réalisateur Jean-François Laguionie et projection de ses films Le Tableau, La traversée de l’Atlantique à la rame et Gwen, le livre de sabl

Date : mardi 11 avril 2017 à partir de 17h00
Lieu : au Cinéma de la Cité (60 avenue de Cognac – 16000 Angoulême)

Soirée proposée par le Pôle Image Magelis, le Réseau Canopé de la Charente, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, Ciné Passion 16 et l’Ecole des Métiers du Cinéma d’Animation. Avec le soutien du CNC.

17H00 – 18H30 : Projection du film Le Tableau
Long-métrage d’animation – 2011 – 1H16

Dans le tableau inachevé d’un peintre vivent trois sortes de personnages que tout oppose : les Toupins qui sont entièrement peints, les Pafinis auxquels il manque quelques couleurs et les Reufs qui ne sont que des esquisses. Persuadés que seul le Peintre peut ramener l’harmonie en finissant le tableau, Ramo, Lola et Plume décident de partir à sa recherche.
Projection : tarif unique 3,50€

18H30 – 20H00 : Rencontre avec le réalisateur Jean-François Laguionie – Entrée libre

Né à Besançon, Jean-François Laguionie se passionne pour l’animation depuis sa rencontre avec Paul Grimault, dont il est l’élève durant plusieurs années. Après quinze années à réaliser des courts métrages, dont La Demoiselle et le Violoncelliste qui le révèle en 1965, il reçoit la Palme d’Or du court-métrage au Festival de Cannes 1978 pour La Traversée de l’Atlantique à la rame, film d’animation réalisé avec du papier découpé. Après ce succès, il fonde son propre studio, La Fabrique.
Auteur de nombreux romans qu’il adapte pour la plupart à l’écran, Jean-François Laguionie, devenu l’un des grands spécialistes de l’animation française, réalise en 1985 son premier long-métrage d’animation, Gwen le livre de sable. En 1999, il signe Le Château des singes, puis revient en 2003 avec L’ Ile de Black Mor, une aventure maritime dont le héros est un jeune garçon à la recherche d’une île au trésor.
En 2011, il revient à la réalisation d’un projet existant depuis 2004, Le Tableau, un nouveau pari technique et artistique, puisque le film combine l’animation de peintures à l’huile avec un mélange de 3D et de prises de vues réelles.
En 2016, Jean-François Laguionie signe Louise en hiver, ode à la vie et au temps qui passe, contant les aventures d’une vieille dame « oubliée » à la fin de l’été dans la petite station balnéaire de Biligen.

La conférence sera suivie d’une collation puis, à 21H00, de la projection de deux films

La Traversée de l’Atlantique à la rame de Jean-François Laguionie
Court métrage d’animation, 1979 – 24 min

Au début du XXe siècle, un couple d’amoureux, financé par le journal The Daily Star, part des Etats-Unis et se lance dans une traversée de l’Océan Atlantique à la rame, à bord d’une petite barque. Ils tiennent un journal de leur voyage sur un cahier. A mesure que le temps passe et qu’ils s’éloignent au large, leur voyage prend un tour de plus en plus fantastique.

Gwen, le livre de sable de Jean-François Laguionie
Long-métrage d’animation, 1985 – 1H07

Gwen a été adoptée par une tribu de nomades dans un monde post-apocalyptique envahi par le sable. Dans ce désert, une entité inconnue, le Makou, déverse parfois des flots d’objets, reproductions gigantesques de produits banals de notre monde. Quand le jeune garçon avec lequel Gwen s’est liée d’amitié est enlevé par l’entité, Gwen part à sa recherche.

Projection : tarif unique pour les deux films 3,50€

Inscription souhaitée à la conférence: mmartinot@magelis.org ou tel : 05 45 38 00 00