En juillet 2016, les agglomérations d’Angoulême, La Rochelle, Niort et Poitiers ont reçu, de la part de l’Etat, la labellisation French Tech dans le domaine de l’éducation par le jeu, plus communément appelée Edutainment #EdTech #Entertainment.
Une reconnaissance prestigieuse pour notre territoire !

Pour célébrer l’événement, le SPN, qui a porté cette candidature, organise une soirée de lancement le jeudi 22 septembre à 18h00 à Poitiers dans le cadre du Campus Européen d’Eté (C2E).

Au programme de la soirée:

– Un show-room d’entreprises et de chercheurs (l’après-midi)
– Une keynote sur ce qu’est l’Edutainment
– La réponse à toutes les questions que vous vous posez sur le label French Tech
– Un cocktail
– Des animations et des surprises …

Inscription gratuite mais obligatoire en cliquant ici

Une dynamique autour d’une thématique forte, l’Edutainment

Cette reconnaissance du Ministère de l’Economie donne un véritable coup de projecteur aux acteurs de notre écosystème regroupés autour d’une thématique d’avenir : l’Edutainment.

L’Edutainment désigne la production de contenus enrichis et attractifs, issus de différents domaines comme la littérature, le jeu vidéo, etc., qui révolutionnent l’apprentissage. Cette thématique entraîne une transformation numérique du secteur de l’éducation, mais trouve aussi des applications sur d’autres marchés : le tourisme, la culture, la formation continue, l’industrie du futur…

Dans les agglomérations d’Angoulême, La Rochelle, Niort et Poitiers, l’écosystème contribuant au développement d’une spécialité Edutainment est composé:

D’entreprises de pointe dans les domaines de l’Image et du Transmédia, notamment regroupées au sein du Pôle Image Magelis à Angoulême et de la filière Imagétic à La Rochelle
De donneurs d’ordre de l’éducation (Canopé, CNED, ESEN), du tourisme / culture (Futuroscope, Cité de la Bande Dessinée et de l’Image, Marais poitevin, Aquarium La Rochelle, Zoo Palmyre) et des FinTech (MAAF, MAIF, MACIF, Mutuelle de Poitiers Assurances, Covea, IMA)
De structures de recherche : living lab “future classroom”, centre de transfert de techno Valconum, laboratoires de recherche L3I et Techné qui sont réunis au sein du Groupement d’Intérêt Scientifique INEFA
De dispositifs d’accélération (StartInnov, Ateliers Canopé) et d’incubation (CNED, ENJMIN)
De solutions de financement comme MAIF Avenir, Covea Next, Sferen Innovation, les aides à la production audiovisuelle et le futur fond “Startup Région”
De l’organisation d’événements d’envergure nationale ou internationale (Videogame Economics Forum, Sunny Side of the Doc, Campus Européen d’Eté en technologies éducatives, Gamers Assembly)
Concrètement, le label French Tech c’est :

1/ Une reconnaissance des savoir-faire et compétences locales jusque là méconnues et pourtant remarquables

2/ L’accès à un réseau national de 14 autres écosystèmes équivalents avec qui échanger, s’inspirer, co-construire (on est plus forts à plusieurs !)

3/ L’opportunité de mettre en place une nouvelle feuille de route pour programmer des actions estampillées French Tech destinées au financement, au recrutement et à l’internationalisation de nos startups.

 

Pourquoi ce label est-il si important ?

Parce qu’il met en lumière les savoir faire des startups françaises. Parce qu’il offre une visibilité internationale aux territoires reconnus pour leur dynamisme entreprenarial. Parce qu’il permet aux entreprises de ces territoires d’accéder à de nouveaux marchés et de nouvelles sources de financement.


De nouvelles perspectives pour notre écosystème

Le SPN et l’ensemble des acteurs identifiés sur la thématique ont désormais 2 ans pour mettre en place une gouvernance pilotée par les entrepreneurs eux-même et co-construire avec les 14 autres écosystèmes forts une feuille de route afin de donner une visibilité internationale au réseau thématique EdTech Entertainment.
Le mouvement French Tech va permettre au SPN et à l’écosystème de construire de nouveaux dispositifs d’actions permettant d’identifier et d’accompagner les Startups à plus forts potentiels dans leurs problématiques de financement, de recrutement et d’internationalisation.

Le SPN va organiser différents workshops dédiés à l’Edutainment sur chacune des 4 agglomérations. Par ailleurs, un comité de pilotage sera mis en place avec les entrepreneurs pour définir le plan d’actions 2016/2018.